samedi 23 mai 2015

La marraine est l'épouse d'un juge

Les registres de la paroisse Notre-Dame de Québec pour le 19 juillet 1902 font état de l'acte de baptême suivant : 

«B. 99   M, Cécile Adèle Charlotte Chauveau 

Le dix neuf juillet, mil neuf cent deux, nous, prêtre soussigné, vicaire de cette paroisse, avons baptisé Marie Cécile Adèle Charlotte Chauveau, née la veille, fille légitime de Pierre Joseph Ulric Alexandre Chauveau, Écuyer Notaire, et de Dame Marie Florestine Cécile Charlebois, de cette paroisse. Parrain : Sieur Alphonse Charlebois, contracteur, grand'père maternel de l'enfant; marraine;: Dame Marie Anne Adèle Tessier, épouse de l’Honorable Alexandre Chauveau, Juge des Sessions, grand'mère paternelle de l'enfant, de cette paroisse, soussignés, ainsi que plusieurs autres parents. Lecture faite.
Adèle T. Chauveau.
A. Charlebois
Alex J. Chauveau
Alexandre Chauveau.
Aurélie T. Chauveau
Charles Auguste Chauveau
a. charlebois jr
                               J.B. Paradis ptre.». 


[Summary :
The church record for the baptism of a girl in Québec, Québec.]

vendredi 22 mai 2015

Inhumée avec les cérémonies ordinaires

Les registres de la paroisse La Visitation de Pointe-du-Lac pour le 16 juillet 1806 font état de l'acte de sépulture suivant : 

«Sépulture de Brigitte Crête 

Le seizième jour de juillet, mil huit cent six, par nous soussigné curé de la paroisse de Bécancourt a été inhumé dans le cimetière de la paroisse de la pointe du lac avec les cérémonies ordinaires, le corps de brigitte Crête, fille d'Etienne Crête, agriculteur et de défunte brigitte labé, les pere et mere de la dite paroisse laquelle est décédée hier, âgée de sept mois. furent présents jean baptiste   ?   bedeau et jean giroux de la dite paroisse lesquels ont déclaré ne savoir signer ce que dessus de ce enquis suivant l'ordonnance
Labady? ptre». 

Le terme «ordinaire» est pris ici dans le sens du cours normal et habituel des choses.
 

[Summary :
The church record for the burying of a girl in Pointe-du-Lac, Québec.]

jeudi 21 mai 2015

Un acte de sépulture commun pour deux frères

Les registres de la paroisse Saint-Côme-de-Kennebec pour le 28 octobre 1882 font état de l'acte de sépulture suivant : 

«S. 30 et 31.   Ernest Morisset et Georges Morisset 

Le vingt-huit d'octobre mil huit cent quatre vingt-deux, nous, prêtre, soussigné, missionnaire du dit lieu, avons inhumé dans le cimetière de cette mission le corps de Ernest décédé l'avant veille à l'âge de quatorze ans et celui de Georges Daniel décédé la veille à l'âge de six ans, tous deux fils légitimes de Louis Morisset, cultivateur et de Virginie Avare de cette mission. Présents, Louis Morisset, Thomas Fortin et le Révérend Marcel-Prospère Meunier soussigné. Lecture faite.
Louis. Morisset.       Thomas Fortin
P.M. Meunier ptre          L.M. Morisset ptre». 

Noter que le plus jeune des frères a deux prénoms dans l'acte et un seul dans la marge.
 

[Summary :
The church record for the burying of two brothers in Saint-Côme, Québec.]

mercredi 20 mai 2015

Décédé sur la route

Les registres de l'Anglican Cathedral Holy Trinity Church de Québec pour le 2 février 1816 font état de l'acte de sépulture suivant : 

«Green Buried 

James Green, of the parish of Chateau Riché, bateler, aged eighty three tree years, died, (on the road from that parish to this City), January the thirteenth, and was buried February the second in the year of our Lord one thousand eight hundred and sixteen.
By me, Father Jehosaphat Mountain
            Officiating Minister at Quebec
Present : Tho. Green son of the deceased.
               John Graves son inlaw
              Joseph Stitson
              Wm Morrison». 

Noter la mention de lien de parenté pour deux des témoins, une  façon de faire trop rare dans les registres de l'état civil non catholiques et le délai de 20 jours entre la date du décès et celle de l'inhumation.
 

[Summary :
The church record for the burying of an old man in Québec, Québec.]

mardi 19 mai 2015

Décédée depuis plusieurs semaines

Les registres de la paroisse Notre-Dame de Québec pour le 16 août 1881 font état de l'acte de sépulture suivant : 

«S 89   Virginie Raymond 

Le seize août mil huit cent quatre vingt un nous prêtre soussigné avons inhumé dans le cimetière de la Pointe Ouest, Ile Anticostie le corps de Virginie Raymond, épouse légitime de André Gagnon, décédée depuis plusieurs semaines à l’Anticostie, à l'âge de quarante ans environ. Présents Monsieur l'abbé Et. O. Corriveau et John O'Farrell.
B.C. Enry? ptre». 

De nombreuses imprécisions dans le texte de l'acte : le lot des lieux desservis par des missionnaires. Noter la graphie du toponyme.
 

[Summary :
The church record for the burying of a woman in Anticosti, Québec.]

lundi 18 mai 2015

La reprise d'un acte nul

Les registres de la paroisse Saint-André d'Acton Vale pour le 14 octobre 1886 font état de l'acte de baptême et de sépulture suivant :

«B. 135 & S. 82   Couture Maxime (Anonyme de)

Le quatorze octobre, mil huit cent quatre vingt six, Nous, Prêtre vicaire, soussigné, avons inhumé dans le cimetière de cette paroisse, le corps d'une enfant née et décédée la vielle, fille légitime de Maxime Coutu cultivateur et de Malvina Lavoie de cette paroisse. Présents à l'inhumation Maxime Coutu qui a déclaré ne savoir signer, et Joseph Ricard qui a signé avec nous. Lecture faite.
Jos. Ricard
A. Bourret ptre». 

Tout juste avant, on peut lire l'acte nul signé suivant :
«S. 82   Anonyme de Maxime Coutu 

Le quatorze octobre, mil huit cent quatre vingt six, Nous, prêtre vicaire avons inhumé dans le cimetière de cette paroisse, le corps d'une fille née et décédée hier du légitime mariage de Maxime Coutu cultivateur et de Malvina Lavoie de cette paroisse. Présent à l'inhumation Maxime Coutu qui a déclaré ne savoir signer. Lecture faite.
A. Bourret ptre».

Les différences les plus importantes entre les deux actes concernent le type d'acte et  l'ajout et la signature d'un témoin. Un bel exemple de traitement dans les registres de la naissance et du décès des enfants mors en très bas âge.
 

[Summary :
The church record for the baptism and the burying of a baby girl in Acton Vale, Québec.]

dimanche 17 mai 2015

Né et baptisé à quelles dates ?

Les registres de la Methodist Baptist Church de Brome-Ouest pour le mois de juin 1902 font état de l'acte de baptême suivant : 

«Baptism    Lawrence Edmond Lawlor 

Lawrence Edmond Lawlor son of Edmond Lawlor farmer of the town of Brome and the county of Brome and of his wife Mary Ann Thompson was born on the               day of            in the year of our Lord one thousand eignt hundred and ninety-five and was baptized by me on the              day of                 one thousand nine hundred and two in teh presence of the subscribing witnesses.
Witnesses   Edmond X Lawlor
                  Mary A Thompson            B B Brown Pastor». 

L'absence d'examen de conformité pour cette année par le protonotaire ne permet pas de savoir si ce dernier a noté cette situation.
 

[Summary :
The church record for the baptism of a boy in  Brome-Ouest, Québec.]