samedi 6 février 2016

Un inconnu qui demeurera inconnu

Les registres de la paroisse Notre-Dame de Québec pour le 3 juin 1877 font état de l'acte de sépulture suivant :

«S. 46   Un Inconnu 

L e trois juin mil huit cent soixante dix sept, nous Prêtre, soussigné, avons inhumé dans le cimetière Belmont, le corps d'un inconnu, à nous livré par un certificat du Coronaire, en date du trente mai dernier. Présents : Mathias Bolduc et Edouard Côté qui ont déclaré ne savoir signer. Lecture faite.
Geo.P Côté ptre». 

Noter la pauvreté de l'information dont le lieu où ce corps a été trouvé.
 

[Summary :
The church record for the burying of an unknown man in Québec, Québec.]

vendredi 5 février 2016

Noyé en allant au Fort Frontenac

Les registres de la paroisse de la Nativité de La Prairie pour le 19 août 1758 font état de l'acte de sépulture suivant : 

«S. 18   Joseph Mecier 

L'an mil sept cent cinquante huit le dix neuf aoust je soussigné prêtre a inhumé dans le cimetière de cette paroisse le corps de Joseph Mecier habitant de Varennes âgé de trente ans noyé depuis environ quinze jours en allant au Fort Frontenac. L'enterrement a été fait en présence d'Etienne Baritault et de Pierre Batris qui ont déclaré ne scavoir signer
                        Jacques Deslignery ptre». 

Un bel exemple qui illustre qu'au temps de la Nouvelle-France, certaines personnes dont les miliciens se déplaçaient beaucoup.
 

[Summary :
The church record for the burying of a soldier in La Prairie, Québec.]

jeudi 4 février 2016

Et inhumée le ?

Les registres de la paroisse Notre-Dame de Québec pour le mois de janvier 1879 font état de l'acte de sépulture suivant : 

«Décès 8   Marie Gagné
 
Décedée à l'Hotel Dieu de cette ville le 14e janvier courant Marie Gagné agée de 23 ans, fille de Jacques Gagné journalier domicilié à St Anmbroise et de feue Françoise Lepiec dont le corps a été délivré à l’école de Médecine de l’Université Laval en vertu de la Loi.
F.H. Bélanger, ptre         L.A. Cannon
                                      Insp. d'anatomie». 

Cet acte est placé entre deux actes de mariage datés du 20 et du 21 janvier de cette année.


[Summary :
The church record for the death of a girl in Québec, Québec.]

mercredi 3 février 2016

Demeurant sur la section dix-sept

Les registres de la Mission de Causapscal pour le 20 octobre 1872 font état de l'acte de baptême suivant : 

«B 6   Marie Azilda Goselin. 

Le vingt octobre mil huit cent soixante-douze, nous soussigné, missionnaire de l'Intercolonial sur les sections dix-sept dix-huit et dix-neuf, avons baptisé Marie Azilda née le six du courant du légitime mariage d'Etienne Goselin journalier et d'Adèle Lacase demeurant sur la section dix-sept de l'Intercolonial. Parrain George Beaulieu ; marraine Catherine Bilodeau, son épouse demeurant sur la même section dix-sept lesquels ont déclaré ne savoir signer. Le père absent
                      Majorique Bolduc ptre missionnaire». 

La précision relative au lieu de résidence est quelque peu trompeuse ; la division en sections du chemin de fer n'a été utilisée que pour le temps de la construction de l'Intercolonial.
 

[Summary :
The church record for the baptism of a girl near Causapscal, Québec.]

mardi 2 février 2016

Il s'est marié sous le nom de Josaphat

Les registres de la paroisse Sainte-Madeleine du Cap-de-la-Madeleine pour le 13 décembre 1863 :

«B 38   Joseph Edouard Ricard 

Le treize décembre mil huit cent soixante-trois, nous, curé soussigné, avons baptisé Joseph Edouard, né depuis deux jours du légitime mariage de Cléophas Ricard cultivateur et de Sara Loranger de la paroisse de Notre Dame du Mont Carmel. Parrain, Edouard Loranger, marraine Saborrée? Loranger qui, ainsi que le père, n'ont su signer.
Chs ,Garceau ptre curé.». 

Dans la marge, on peut lire l'annotation suivante :
«Mt Carmel 

a epousé le 23 février à la Pointe du Lac Josephine Girousx. Il s’est marié sous le nom de Josaphat.
témoins Henri Beaumier Wilbrod Giroux». 

Un bel exemple d'une annotation qui fait le lien avec un autre événement généalogique survenu plus tard.
 

[Summary :
The chuch record for the baptism of a boy in Cap-de-la-Madeleine, Québec.]

lundi 1 février 2016

Décédé de misère

Les registres de la paroisse Notre-Dame de Québec pour le 15 novembre 1855 font état de l'acte de sépulture suivant : 

«S. 637   Patrick Lawlor 

Le quinze novembre mil huit cent cinquante cinq, nous prêtre soussigné, avons inhumé dans le cimetière Saint Louis le corps de Patrick Lawlor décédé la vielle en cette paroisse, de misère, comme il appert par le certificat du coroner en date du quatorze du présent mois. IL était âgé d'environ quarante ans. Présent François Nadeau soussigné & Isaïe Trudelle qui n'a su signer
F. Nadeau          D. Racine. ptre». 

Noter l'identification sommaire du défunt.


[Summary :
The church record for the burying of a man in Québec, Québec.]

dimanche 31 janvier 2016

Une piste pour identifier ses parents

Les registres de la paroisse Notre-Dame du Rosaire de Ville-Marie pour le 6 mars 1908 font état de l'acte de baptême suivant : 

«B. 21   Dosithée Agnes 

Le six mars mil neuf cent huit, nous prêtre soussigné avons baptisé Dosithée Agnes née le vingt cinq janvier de parents inconnus Le parrain a été Simon Robinson et la marraine Emma Robinson, oncle et tante de l'enfant : lesquels n'ont pu signer avec nous. Lecture faite.
                 S. Brandey o.m.i.». 

Dans quelques actes, la mention des noms des parrain et marraine et surtout de leur lien de parenté avec l'enfant peuvent suggérer une piste à vérifier.


[Summary :
The church record for the baptism of a girl on Ville-Marie, Québec.]