Affichage des articles dont le libellé est chapelle des Jésuites. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est chapelle des Jésuites. Afficher tous les articles

vendredi 18 janvier 2008

La charpente de la chapelle des Jésuites

Dans le greffe du notaire Antoine-Archange Parent en date de 9 mars 1818, un acte notarié (# 525) fait état d’un marché entre «Jean Baptiste Caillouet Maître charpentier demeurant au faubourg St-Roch» et Messire Michel Dufresne, prêtre chapelain de la Congrégation de Notre Dame à Québec et les syndics Jean-Baptiste Grenier, tonnelier, et les marchands Jean Baptiste Picard, Étienne De Foy, Joseph Légaré, Charles Trudel et François Xavier Drolet, nommés et élus syndics pour la construction de la chapelle et presbytère de la dite Congrégation Notre-Dame.

Les travaux décrits concernent la charpente de cette chapelle située à la haute ville, au coin des rues Ste-Anne et d’Auteuil. Il est précisé que ces travaux serviront mais ne devront pas nuire aux travaux de maçonnerie qui seront fait par le maître-maçon Pierre Giroux suivant un contrat signé le 4 mars 1818 devant le même notaire.

Les travaux de maçonnerie doivent être livrés le 15 septembre suivant. Le prix convenu pour les travaux de charpente est de 158 livres, dont 79 sont remis sur le champ. Le maître-perruquier Jean-Baptiste Mathurin se porte garant.

Commentaires :

- cette chapelle existe encore dans le Vieux Québec;
- les précisions sur les travaux à exécuter dans les deux actes notariés font en sorte que ces derniers doivent être considérés comme des devis de construction;
- un détail étonnant : dans le contrat du 4 mars 1818, il est notamment précisé qu’il faudra «…enduire de mortier mêlé de fumier de vache l’intérieur des cheminées»;
- un autre détail : une distinction est faite en terme de prix entre la pierre de L’Ange Gardien et la pierre de Beauport.

Jean-Baptiste Caillouette est l’époux de Marie-Thècle Levasseur et est membre de la troisième génération des descendants de Gilles Caillouet.

[Summary :

A contract for the frameworks of a chapel in Québec City.]